Ville de Le Teil

accueilAccueil > vie municipale > ça s’est passé au Teil > 2013

2013

2013

< Retour <

canicule

JPEG - 427.1 ko

Alors que 51 départements ont été placés en vigilance orange canicule, les ministères de la Santé, du Travail, de l’Intérieur et de la Cohésion des territoires ont publié, hier, une instruction ministérielle relative au Plan national canicule (PNC) 2017.

Cette dernière reconduit à l’identique le fond du dispositif de 2016 et rappelle qu’il a pour objectifs « d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial en portant une attention particulière aux populations spécifiques ».

Le plan comporte quatre niveaux de vigilance météorologique.
Le premier, le « niveau 1 – veille saisonnière » (carte vigilance verte), est activé chaque année du 1er juin au 31 août.
Le « niveau 2 – avertissement chaleur » (carte vigilance jaune) permet, si la situation le justifie, la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par les Agences régionales de santé (ARS).
Le « niveau 3 – alerte canicule » (carte vigilance orange) est déclenché par les préfets de département.
Enfin, le « niveau 4 - mobilisation maximale » (carte de vigilance rouge) est déclenché au niveau national par le Premier ministre en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

Le Plan national canicule est accompagné de plusieurs fiches annexes qui concernent plus spécifiquement la communication, les personnes isolées, les personnes en situation de précarité et sans domicile, les jeunes enfants, les travailleurs ou encore les établissements de santé et médico-sociaux…

Le document indique que, dans le cas d’une alerte canicule, le préfet doit « rappeler aux maires l’importance de conduire une action concertée d’assistance et de soutien aux personnes isolées pour prévenir les conséquences sanitaires d’une canicule ». De plus, il les engage à « mettre en œuvre tous les moyens dont ils peuvent disposer et les invite à leur faire connaître les renforts dont ils auraient besoin, au-delà de leurs moyens propres, pour que l’ensemble de ces actions soit mené avec toutes les garanties et l’efficacité nécessaires ».
Par ailleurs, il rappelle que les communes peuvent faire « intervenir des associations et organismes pour contacter les personnes âgées et les personnes en situation de handicap vivant à domicile. Des points de distribution d’eau sont installés, les horaires des piscines municipales sont étendus, etc. ».

La semaine dernière, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait rappelé le rôle important des maires qui doivent notamment tenir un registre des personnes les plus vulnérables et recenser les lieux où celles-ci peuvent se rafraîchir (lire Maire info du 13 juin).

La France connaît depuis ce lundi un épisode précoce de canicule, qui devrait se prolonger jusqu’à jeudi, selon Météo France : 35 départements supplémentaires du centre et du centre-est du pays ont été ajoutés aux 16 du sud-ouest et d’Île-de-France déjà concernés par cette alerte depuis dimanche. L’épisode devrait durer jusqu’à jeudi.

Instruction :
http://www.maire-info.com/upload/files/cir_42325(1).pdf

Lien vers site Santé Publique :
http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp

http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Episodes-de-fortes-chaleurs-et-canicule-des-gestes-simples-a-adopter-pour-lutter-contre-la-chaleur

Dans la même rubrique


Haut de page Haut de page Plan du site Aide Contact Mentions légales RSS

©2009 Mairie de Le Teil - Conception / Réalisation Inforoutes de l'Ardèche